Rando Planète

Marcher (ou pédaler) à travers le monde, c’est (encore) possible avec « Balades ». Dans chaque numéro, partez à la découverte d’une destination située hors de nos frontières. Covid ou pas, il est toujours possible de randonner de par le monde sans prendre de risque pour sa santé. Les points de chute préférés des Français ont toutefois fortement évolués en 2020, et 2021 devrait confirmer ces changements. L’Espagne et l’Italie, les destinations vedettes des dernières années, ont reculé au profit notamment du Portugal, facile d’accès, peu touché par le virus et resté bon marché. Pour les Français, l’outre-mer fait désormais le plein, et pour les mêmes raisons. On fait désormais ses choix de vacances au dernier moment et avec, en tête, le calendrier local des quarantaines et des interdictions de circuler. Sans doute sera-t-il prudent, à l’avenir, d’anticiper les attaques des virus et de se faire piquer contre la Covid. Et, pour cela, de se munir d’un carnet de vaccination du type de celui que la plupart de nos compatriotes possédaient il y a une quarantaine d’années pour certifier qu’ils étaient protégés contre la fièvre jaune, le tétanos ou la poliomyélite. Nul, à l’époque, ne criait au scandale et à la privation de liberté : sans ce précieux sésame de couleur jaune, pas question, à l’époque, de visiter la plupart des pays d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du Sud. Ces protections vous seront d’autant plus indispensables que vous prévoyez de quitter l’abri douillet des hôtels internationaux et des grands clubs de vacances pour vous aventurer dans la jungle, dans le désert ou le long des grands fleuves, pour bivouaquer « à la dure » sous la tente…

  • Thèmes

  • Régions

  • Départements

  • Remettre à zéro

    Effacer
Donec ipsum ut vulputate, dolor. sem, tristique