Randonner en Martinique entre forêts indomptées, volcans et côtes sauvages

L’avion amorce doucement sa descente, transperçant la nappe nuageuse qui semblait nous soutenir depuis des heures au-dessus de l’océan. Rapidement, l’éclat turquoise de la mer laisse apparaître l’île de la Martinique. Déjà se dessinent la presqu’île de la caravelle et la côte Est, déchiquetées par les ancestraux assauts de l’océan. Puis, au fur et à mesure, apparaissent l’anse du Diamant servant d’écrin au rocher éponyme et la ville de Fort-de-France Au Nord, la Montagne Pelée nous surveille, cachée dans l’épaisse brume tropicale.
Nous saurons la dénicher car ce n’est pas l’attrait bien connu des plages immaculées qui nous a fait venir en Martinique mais le désir de découvrir les nombreuses randonnées qu’elle nous offre. Dès demain, c’est dans ses plus profondes entrailles naturelles que nous allons nous immerger.

1,00

L’achat d’un article en ligne vous donne accès à son contenu intégral et vous permet de le lire sur tout support numérique.

Les articles en ligne

Le territoire du Nord australien
Balades dans le Val d’Essonne
Tours génoises et plages Corses

Les fiches randos

Solliès-Toucas : balade historique dans l’ouest du village
La Farlède
Buis les Baronnies

Les tests matériel



Chaussures Green Core mid VAUDE


Parka Skomer Winter VAUDE


Système de laçage BOA