Sur le chemin de Saint Régis, entre Velay et Vivarais

Des paysages variés et tout en douceur animés, ici ou là, par les bovins du « fin gras », des ovins et des chevaux  qui paissent dans des prairies multicolores, traversés par de profondes forêts de résineux, des belles vallées encaissées, verdoyantes et multicolores, des bosquets et des pierriers qui délimitent les parcelles agricoles, et plus loin, les « sucs » aux formes féminines, puis les hauts plateaux, celui du Mézenc (1750 m), celui du Meygal, celui de Montfaucon.

Voici le récit de cette grande randonnée et les belles images d’une succession de formes arrondies, que dorent les genêts en fleurs au printemps.

1,00

L’achat d’un article en ligne vous donne accès à son contenu intégral et vous permet de le lire sur tout support numérique.

Les articles en ligne

Néouvielle, de lac en lac, au fil des nestes
De Modane à Bardonecchia
Apprendre à s’orienter pour ne pas perdre le nord

Les fiches randos

PR des Gorges de Colombières
PR de Saint Michel de Mourcairol
Circuit des chevaliers de Malte – PR

Les tests matériel



Short en bois Soridewear


Garrison Trail Timberland


Sac à dos Talon de Osprey