Nouveaux circuits dans le Lot

Grâce à l'implication d'hébergeurs labellisés «Rando étape», quatre nouveaux circuits de randonnée itinérante viennent de voir le jour dans le département du Lot. Il s’agit de 4 boucles à pratiquer à pied, en liberté, sur 5 à 12 jours qui empruntent prioritairement des chemins déjà balisés.

-       Saint-Cirq-Lapopie et le Géoparc des Causses du Quercy (6 jours, 84 km, départ de Lalbenque)

-       «Slow rando» dans la vallée de la Dordogne (12 jours, 89 km départ de Prudhomat)

-       Le Quercy blanc (6 jours, 100 km, départ de Lascabanes)

-       entre causses et vallées, les 100 km du Quercy (7 jours - départ de Orniac).

Le départ se fait à partir d'hébergeurs référents qui remettent les informations pratiques et techniques aux randonneurs. Ils peuvent être des gîtes d'étape, des chambres d'hôtes, des hôtels, ou tout autre type d'hébergements répondant à un cahier des charges spécifique. Ils sont situés à moins de 2 km d'un itinéraire de grande randonnée ou d'une piste équestre, sont ouverts de Pâques à Toussaint et ont une capacité minimum de 6 couchages.

(Photo Lot Tourisme - C.Ory)

La Provence au top 10 du guide Lonely Planet

Dans son top 10 des plus belles destinations à découvrir en Europe, le guide touristique "Lonely Planet" a classé la Provence à la cinquième place. Les paysages, l'art de vivre, la culture mais aussi les bars et les restaurants étoilés ont séduit le guide américain.

Retrouvez les plus belles randos dans les lavandes dans le dernier numéro de Balades (N°143 mai-juin 2018) actuellement en kiosque, et préparez-vous à la prochaine floraison qui aura lieu dans quelques semaines à peine.

(Photo ADT Drome/L.Pascale)

En famille dans les refuges des Ecrins

Autrefois réservés aux alpinistes, les refuges évoluent avec les pratiques actuelles : bien qu'ils gardent leur vocation initiale de « camp de base » avant les courses alpines, ils s'adaptent à l'accueil de tous les publics et expérimenter la nuit en refuge devient un but pour une randonnée familiale.

Dans ce contexte, la FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne) et ses partenaires proposent un nouveau guide sur les refuges accessibles aux familles dans le Parc national des Ecrins. Ainsi, 22 refuges ont été sélectionnés pour leur faculté d’accueil du public familial selon différents critères : facilité d’accès, équipement du refuge, disposition des couchages et intérêt de l’environnement.

A travers 5 territoires identifiés, ce guide met en avant des propositions pour passer de beaux moments en montagne, grâce à l'accueil et aux conseils des gardiennes et gardiens partenaires.

La plaquette sera disponible dans les offices de tourisme des territoires concernés et les maisons du Parc national des Ecrins à partir du mois de juin. Le guide est également téléchargeable sur le site ffcam.fr

(Photo Parc national des Ecrins / Denis Fiat)

 

Réouverture des cascades du Hérisson

Après d'importants travaux suite à un éboulement, le site des Cascades du Hérisson (entre Chaux-des-Crotenay et Champagnole, dans le Jura) est totalement rouvert, depuis fin avril 2018. Une idée de balade pour ce week-end de Pentecôte.

En décembre dernier, un éboulement rocheux s’était produit sur le sentier qui mène au belvédère du Grand Saut, lieu très fréquenté des célèbres Cascades du Hérisson.

Cette coulée de roches d’une quarantaine de mètres avait entraîné sur son passage des arbres, les garde-corps et une partie du sentier, rendant l’accès difficile et dangereux.

Le site avait donc dû être partiellement fermé, mais grâce à un gros travail réalisé depuis, il a pu rouvrir dans sa totalité.

Le site naturel est accessible gratuitement toute l’année et propose une randonnée de 3 heures (7,4 km aller/retour) agrémentée de 31 sauts et cascades qui rendent le lieu unique.

Attention : si l’accès au site est gratuit, le parking, lui, est payant (pour les voitures, les motos et camping-cars), les recettes contribuant à financer les aménagements et l’entretien du site.

Page 9 sur 34