Au registre des inventions : des bâtons de rando en bois
©Pierre Duc
04 Nov

Au registre des inventions : des bâtons de rando en bois

Pierre Duc est un artiste, sculpteur, spécialiste du land art, installé dans le Jura. Randonneur à ses heures, il est aussi le co-inventeur d'une paire de bâtons de marche en bois, baptisée « les inséparables ». L’idée lui est venue au cours d’une randonnée dans les Alpes, de créer un bâton qui aiderait davantage le marcheur dans sa progression. Avec le fondeur Patrick Guillaume, collaborateur de longue date pour ses sculptures, ils ont mis au point de nombreux prototypes avant d’arriver au modèle d’aujourd’hui.

Equipés de dragonnes, de poignées à deux modes de préhension, et une canne courbe, ces bâtons disposent de plusieurs leviers qui produisent plus de force qu’un bâton droit, comme un bâton de perchiste. Le choix du hêtre lamellé collé comme matière de base permet de donner une forme ergonomique au bâton, lui conférant ainsi plus de flexibilité. Le concept des "inséparables" (comme les oiseaux) a été "validé" par l'ostéopathe François Pélissier, des clubs de randonnées locaux ont quant à eux pu tester les bâtons sur le terrain.

Pierre Duc et Patrick Guillaume poursuivent leurs travaux pour améliorer encore l'idée déjà bien aboutie et d'ores et déjà brevetée. S’inscrivant également dans une démarche écologique, les deux créateurs ont l'espoir de voir un jour ces bâtons commercialisés.

Retour à la page précedente