Un quota d’ascensionnistes pour le Mont-Blanc
©GetVertical
07 Déc

Un quota d’ascensionnistes pour le Mont-Blanc

Dès l’été 2019, l’ascension du Mont-Blanc sera limitée. Un quota par jour sera fixé et une réservation en refuge obligatoire. Jean-Marc Peillex, Maire de Saint-Gervais, réclamait depuis longtemps des mesures pour limiter les comportements irresponsables en montagne, qui peuvent avoir des conséquences dramatiques. Cette nouvelle réglementation est le fruit d’une décision consensuelle, dont le principe a été validé par les partenaires concernés : Peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix, Fédération française des clubs alpins et de montagne et compagnies de guides, mais aussi par la préfecture de Haute-Savoie. 

Sur la voie royale du Mont-Blanc, le quota sera fixé en fonction de la capacité d'accueil des refuges, soit 214 ascensionnistes par jour entre le 15 juin et le 15 septembre. Le Maire étudie par ailleurs la possibilité de mettre en place une "brigade blanche" chargée de faire respecter la nouvelle réglementation au départ du train menant au pied de l'ascension.

Retour à la page précedente